Crédit immobilier : les taux se rapprochent du plancher de décembre 2016

Programme Buildinvest - Loi Malraux - HONFLEUR (en cours) - 2, rue des Buttes - 18, rue Cachin - Avant travaux

Si vous avez un projet immobilier, il n’est pas trop tard pour emprunter : les taux ont encore baissé et les durées de prêt ne cessent d'augmenter, selon le dernier Observatoire Crédit Logement.

Les professionnels du crédit ne font plus de pronostics sur l’évolution des taux de crédits immobiliers en France, tant leur évolution leur donne souvent tort ! Depuis 2008, la courbe d’évolution des taux ne cesse de décroître (avec quelques pics en 2011, 2014 et 2016).

En dix ans, les taux moyens sont passés de 5,1 à 1,42%, selon le dernier Observatoire Crédit Logement.

Les taux se rapprochent du «plancher» de décembre 2016. Le mois dernier, les taux moyens (hors assurances) étaient de 1,25% sur 15 ans, 1,43% sur 20 ans et 1,67% sur 25 ans. Alors que l’inflationprogresse, le taux de l’OAT à 10 ans ne s’est pas franchement relevé «les taux des crédits immobiliers ne devraient donc guère remonter en 2018, entre 1,50 et 1,55% au plus à la fin de l'année», estime le Crédit Logement.

Les banques prêtent toujours

Il n’est pas trop tard pour emprunter. Face à une demande de prêt qui ralentit (-3,2% pour la production de crédit sur 12 mois glissants et -8,5% pour le nombre de prêts accordés sur la même période), les établissements bancaires font les yeux doux à la clientèle potentielle d’emprunteurs, notamment les plus jeunes. La plupart des établissements de crédit amélioreraient les conditions des prêts qu’ils proposent aux ménages modestes.

«En raison du retard persistant de production (de crédits), les banquescontinuent d'ouvrir leurs critères», explique Cécile Roquelaure, directrice de la communication et des études du courtier Empruntis.

Et d'ajouter : «Une enseigne nationale propose désormais des crédits qui couvrent 100% du financement de l'acquisition, seuls les frais liés à l'achat sont en apport personnel».  

Les prêts de longue durée sont de retour

Les prêts de longue durée qui avaient disparu sont de nouveau distribués. Au deuxième trimestre 2018, la durée des prêts accordés a encore progressé, à 221 mois (18,4 ans) en moyenne contre 204 (17 ans) en 2014.

Plus encore, «la part de la production à 25 ans et plus s’est établie à 38,2% en juin 2018, (67,9% à 20 ans et plus), alors que la part des prêts de moins de 15 ans ne représente que 11% de la production» insiste-t-on dans l’Observatoire du Crédit Logement.

À 1,67%, le taux moyen de ses prêts sur 25 ans pourrait inciter les jeunes emprunteurs à condition que les prix ne continuent pas d’augmenter.

La gourmandise des vendeurs jouera un rôle décisif dans l’évolution du marché au deuxième semestre 2018.

Évolution des taux moyens depuis 2001

creditimmo.jpg

Voir l'article : https://www.lerevenu.com/immobilier/pret-immobilier/credit-immobilier-les-taux-se-rapprochent-du-plancher-de-decembre-2016