L'ancien couvent du XIXe siècle réhabilité en résidence

Programme Buildinvest - En cours - Résidence Saint-Joseph - SENLIS - Place Saint-Maurice

APRÈS AVOIR VU NAÎTRE de très nombreux bébés, l'ex-clinique Saint-Joseph de Senlis - fermée en 2012 — s'offre une troisième vie. L'édifice, un couvent construit en 1847, va devenir une résidence de quarante-six logements. Un projet porté par le groupe familial Buildinvest, spécialiste de l'immobilier de rénovation et de la défiscalisation immobilière. « Nous avons débuté la commercialisation des logements depuis un mois, elle devrait s'achever au printemps, estime Loïc Guinchard, responsable commercial chez Buildinvest. A cette même période commenceront les travaux, pour une durée d'un peu plus de deux ans."

DES BIENS ENTRE 218 000 € ET 515 000 €

Le projet devrait facilement trouver des investisseurs puisqu'il s'inscrit dans le dispositif dè la loi Malraux, qui permet des réductions d'impôts allant de 22 % à 30 %du montant des travaux pour des biens situés dans le périmètre d'un secteur sauvegardé, comme c'est le cas ici. Pour se porter acquéreur d'un des logements allant du Tl au T4, avec des surfaces comprises entre 29 m2 et 78m2, comptez entre 218 000 € et 515 000 €.

La rénovation sera en totale harmonie avec le bâtiment existant et a été confiée à l'architecte Philippe Lemonnier, spécialisé dans la réhabilitation de bâtiments anciens. En complément des logements, 92 places de parking—15 en aérien et 77 en sous-sol - ont été intégrées au projet. Un atout certain lorsque l'on connaît la difficulté pour stationner dans le centre-ville de Senlis.

 

Télécharger l’article